Coaching avec le cheval

Travailler avec le cheval est une proposition originale de développement personnel. Apprécié par certains, appréhendé par d’autres, je constate que tout le monde a un avis sur cet animal. Chargé de représentations symboliques variées, il est un formidable partenaire de relation à soi.

Le cheval est hors affectif : les sentiments (amour, haine, colère, ressentiment) ne le concernent pas. Le cheval n’a pas de croyances. Il se souvient et réagit dans l’instant présent (immédiateté de la réponse). Il n’en est pas moins très généreux et curieux.

Le cheval est hors langage verbal :
 Le cheval ne dispose pas de langage articulé. C’est sans ambiguïté qu’il exprime son état d’esprit de l’instant. Programmé pour fuir avant de réfléchir, les réactions peuvent être extrêmement rapides.

Le cheval est hors statut : Cette notion ne fait pas partie de ses codes sociaux. Seule la situation du moment compte. La notion de leadership n’est jamais figée dans le troupeau. Le cheval donne sa confiance une fois que l’autre est identifié et digne de respect.

Le cheval est hors manipulation : Son développement cérébral très léger ne lui permet pas de tricher ou d’élaborer des stratégies. Il est sensible aux signaux qu’il détecte mais ne peut pas être influencé ou manipulé par une dimension intellectuelle.

Véritable expert en communication non verbale, le cheval détecte nos intentions, nos doutes, nos certitudes, nos émotions et nous renvoie tel un miroir et de façon spontanée et objective notre propre image. Pour ma part, je suis attirée par les chevaux et leur univers depuis l’enfance. J’ai appris, au cours de mon adolescence, auprès d’un homme de cheval : pour lui le bien-être et le respect des animaux étaient le socle incontournable pour tout cavalier. Les chevaux sont assez humbles pour vous laisser les monter, vous leur devez respect et gratitude, telle était sa philosophie.

Le cheval est un excellent partenaire du coach et permet un travail qui s’ancre rapidement de façon durable et ludique.


Coaching avec le cheval pour particulier

L’accompagnement personnel avec le cheval permet une approche empathique et respectueuse : émergence des émotions profondes, du fonctionnement en vérité de chaque personne. La capacité de miroir du cheval est très puissante mais pas suffisante.

Le travail avec le cheval propose une rencontre avec ses propres émotions et ses intentions dans un registre dit non verbal et surtout sans aucun jugement. Animal libre, le cheval est curieux et généreux envers l’humain. Doué d’un mode de communication qui se rapproche du nôtre, il nous accompagne l’air de rien à mettre en harmonie intention et action.

Le constat initial est souvent un manque de confiance en soi, un niveau de stress important, même paralysant. Les différents outils proposés dans le processus de coaching vont donner une autre image de soi. Je pense que la proposition cheval peut être un plus.

Le cheval est en-dehors des codes de société, il est juste et en harmonie (autant que faire se peut selon son habitat) avec ses congénères. La rancune lui est étrangère et il « regarde » chacun dans sa singularité sans animosité.

Se retrouver avec un cheval en liberté et tenter de lui faire comprendre notre intention libère des préjugés et des codes stéréotypés en donnant de la liberté créatrice à qui souhaitent jouer le jeu de la rencontre, de la découverte. Le cheval envoie très rapidement des réponses positives, formidable stroke pour la personne bénéficiaire.

Rencontrer le cheval dans cette liberté permet de comprendre et mieux gérer ses émotions dans les registres de la communication, de la négociation, de la confiance et l’estime de soi.


Coaching avec le cheval pour les entreprises ou les groupes

Le cheval est un animal grégaire, qui a besoin du troupeau pour sa survie : il est organisé en groupe, selon des règles sociales et hiérarchiques très précises et rassurantes. Des études ont montré que l’organisation de nos sociétés humaines présente de nombreuses similitudes avec l’organisation du troupeau, que le langage non verbal corporel chez l’homme représente environ 80% de sa communication avec l’environnement. Chez le cheval, le partage des compétences individuelles revient à assurer la sécurité du groupe.

Les objectifs restent individuels et s’inscrivent dans la logique du groupe ou de l’équipe :
• Se faire comprendre de ses coéquipiers pour la nouvelle organisation
• Faire passer les entretiens annuels en augmentant son empathie
• Motiver et obtenir l’accord de mon équipe pour le changement
• Faire accepter une décision capital en ayant pris en compte chaque membre
• Apprendre à écouter avant de s’exprimer
• Augmenter son leadership
Autant d’exemples de thématiques à travailler en présence des chevaux.

Ce travail se déroule de façon individuelle et avec l’objectif de rapporter l’expérience personnelle à la situation de groupe vécue ou préparée. Un encadrement par des professionnels est indispensable : c’est pourquoi un associé intervient également.

Le temps de la détermination du ou des objectifs est importante et doit être rapide et dynamique.